Trempjazz.fr n'est plus là. Au lieu de cela, essayez tremplinjazzavignon.fr.

"All that jazz" - et si vous faisiez l'effort pour mieux le comprendre?

Le jazz n'est pas apprécié par tout le monde : soit on l'adore, soit on le déteste. Mais pour ceux qui ont beaucoup de difficultés à le comprendre, il y a des clés pour apprendre à aimer ce que votre oreille perçoit. Tout d'abord on va vous faire un petit cours d'historie.

Les origines de jazz

A la fin du XIXe siècle, les communautés afro-américaines aux États-Unis ont commencé à expérimenter de nouveaux sons en adoptant et empruntant des caractéristiques propres à plusieurs autres genres musicaux tels que le negro spiritual, le blues et la musique classique. C'est à cause de cette phase de recherche musicale que jouer du jazz se fait avec un grand nombre d'instruments tels que le saxophone, le trombone, le piano, la trompette, la contrebasse…

Le jazz est tout d'abord apparu à la Nouvelle-Orléans et à Saint-Louis. Ensuite, des mélanges ont contribué au développement d'autres sous-genres : swing, bossa nova et bebop. Enfin, le jazz a conquis le monde.

Approuver la sonorité irrégulière

Pour apprécier les sonorités de jazz, il faut persévérer. Comprendre les mécanismes des échanges sonores ne se fait pas en un jour ! La raison ? Il faut du temps pour mémoriser les œuvres. Mais le sentiment de confusion et la difficulté à suivre une mélodie vont se transformer. Pour atteindre cet objectif, il faut essayer de comprendre la riche culture jazz, son intelligence et découvrir plusieurs artistes jouant de ce style musical tout en faisant l'effort de ressentir le profondeur de chaque note. En faisant ce qui précède, vous deviendrez peut-être un fan de jazz plus vite que vous le pensez.